10/12/2008

Federico Fierro: l'art et la poussière

Je suis ravie (et aussi flattée) que cet artiste soit passé sur mon blog pour m'y laisser un commentaire, je n'ai rien vu de plus poétique et de plus intéressant depuis Wolfgang Laib, je suis conquise par son travail sur la poussière!
Cliquez sur les images pour les voir en plus grand

Entomologie du banal :
2004
2 boîtes entomologiques
épingles et poussière.0,50 x 0,30 x 0,08 m



Ornementation 2:
2006
Poussière sur verre et cheveux sur papier. 0,25 x 0,25 m
Instalation pour l'expostion "Tout ça / rien du tout", galerie LMP, Paris.




Boîte conceptuelle (et vide) et peinture entassée:
2006
Poussière et acrylique sur toile. 1,50 x 1,50 m
Instalation pour l'expostion "Tout ça / rien du tout", galerie LMP, Paris.


Ramassages doméstiques:
2005
Ramassage de poussière sur coin cuisine Photographie numerique.


Ramassages doméstiques I:
2005
Ramassage de poussière sur fenêtre 1
Ramassage de poussière sur fenêtre 2


Etudes:
2003
Aquarelle, graphite, acrylique et crayons de couleur sur papier aquarelle.0,50 x 0,42 m


N'hésitez pas à aller découvrir l'intégralité de son travail sur son site.

5 commentaires:

Neko a dit…

Là,je trouve que c'est n'importe quoi. En plus, il n'a rien inventé, Marcel Duchamp l'a fait avant lui...

Marieaunet a dit…

Oh t'es dure quand même!c'est pas parce que ce n'est pas particulièrement inovant que c'est du n'importe quoi. D'ailleurs y a plus grand monde qui inove franchement en matière d'art aujourd'hui. Moi je persiste, j'aime beaucoup son travail. Le coin de cuisine me fait penser aussi a du Georges Rousse si on va par là...peut être que c'est le côté mouton de poussière qui me séduit autant krkrkr, j'en ai à donf chez moi!

üech a dit…

moi aussi je fais un élevage de moutons, ya de encadrer ;-)
j'aime bien les mise en situation des vitres et du meuble de cuisine, je suis assez séduit.

Marieaunet a dit…

y a pas moyen de tricotter les moutons de poussière? ça ferait genre pull angora pour les pauvres krkr.
tain moi avec le côté de ma cuisinière je te fais du Pollock, des dripping de bouffe lolol je cuisine à la Maïté...je suis du Tarn je cuisine avec passion! (et maladresse aussi oui surtout)

Federico Fierro a dit…

Pour répondre à Neko, en effet M. Duchamp a développé une recherche semblable mais qu'il appelle "l'inframince", cependant c'est à Man Ray qu'on doit "'l'élevage de poussière" réflexion sur le "grand verre" de Duchamp. Ce travail est en conséquence une suite de ces recherches plus celles de Georges Perec, Fischli & Weiss, Giuseppe Penone, Claudio Parmiggiani, Paul Pouvreau.... etc. Comme quoi il y a boucoup d'artistes à avoir abordé de tels sujets.

Marieaunet. C'est moi qui est flatté. Merci.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails